top of page

Le triomphe de (G)I-DLE au Zénith de Paris !

Cinq ans après ses débuts, le groupe (G)I-DLE se produit en France pour la première fois ce mercredi 13 septembre 2023. C'est au Zénith de Paris (complet) que se réunissent près de 7 000 fans du groupe, aussi appelés les NEVERLANDS. Les cinq membres : Soyeon, Yuqi, Minnie, Miyeon, et Shuhua enflamment la scène, accompagnées par l'engouement des fans, marquant ainsi leur première incursion en France et en Europe.

Groupe sud coréen (G)-IDLE au Zénith de Paris
(c) KARAOME - Louise Audry
La (presque) fin d'une tournée mondiale inoubliable

(G)I-DLE débute sa tournée mondiale "I AM FREE-TY" en Asie mi-juin, avant de l'exporter en Amérique du Nord puis en Europe pour six dates. Les amateurs de kpop français écoulent vite toutes les places debout et assises du Zénith de Paris qui s'installe comme LA salle de concert parisienne incontournable pour artistes asiatiques comme peut en témoigner les récents passages de Jackson Wang, Dreamcatcher, NCT DREAM, LOONA... Un choix calculé donc pour (G)I-DLE qui réussit à sold-out la salle rapidement (même si quelques places sont remises en vente par le billettiste quelques jours avant le concert).

Le concert avant le concert

Même avant l'entrée dans la salle, l'excitation est palpable. Bien qu'en plein milieu de semaine post-rentrée, des centaines de fans sont déjà présents avant l'ouverture des portes, certains faisant déjà la queue pour avoir une place au plus près de leur groupe préféré. Tandis que d'autres participent au Random Play Dance organisé par la fanbase française de (G)I-DLE afin de s'échauffer pour une soirée forte en émotion.

Cette effervescence s'importe ensuite dans le Zénith de Paris dès l'ouverture générale des portes à 18h30, où les applaudissements, les chants et le fameux "polopopo" emprunté au football français, retentissent dans la salle jusqu'à l'entrée en scène de (G)I-DLE à 20h10 avec quelques minutes de retard.


Groupe sud coréen (G)-IDLE au Zénith de Paris
(c) KARAOME - Louise Audry
Une tournée au thème du festival

Le concert débute avec les titres énergiques "DUMDi DUMDi", "LATATA", "$$$" et "Never stop me" ainsi qu'une jetée de confettis, qui sera la seule de la soirée, avant une première courte pause pendant laquelle les cinq membres se présentent à leur public français montrant leur aisance avec l'anglais et permettant une communication fluide avec les fans sans l'interruption d'un traducteur ou traductrice. Enchainent ensuite les chansons "Allergy" et "Uh-Oh" avant une nouvelle pause discussion après seulement deux titres, coupant le show dans son élan. Le groupe introduit son hit de 2023, "Queencard", et crédite les talents de composition de la leader, Soyeon, dans un discours légèrement trop long. Mais les paroles entêtantes de la chanson et sa chorégraphie virale remettent vite les fans dans l'ambiance avant de clore le premier segment de ce concert haut en couleurs.


Un premier VCR présente alors le concept de cette tournée, baptisée "I am FREE-TY," qui adopte le thème de festival d'été. La vidéo de l'interlude met en scène chaque membre dans un contexte festif et rafraîchissant mais pas assez interactif. Les mots-clés étaient l'été, le festival, le plaisir, et la mignonnerie, un bon moyen pour aborder la rentrée de ce mois de septembre avec bonne humeur. Ce début de concert paraît cependant trop haché avec trois pauses différentes pour seulement sept chansons.


Groupe sud coréen (G)-IDLE au Zénith de Paris
(c) KARAOME - Louise Audry
Chacune son tour

Alors que les membres de groupes ont souvent du mal à briller individuellement, dans cette deuxième partie de concert, (G)I-DLE met à l'honneur chaque membre.

Miyeon ouvre le bal avec son solo "DRIVE" et se transforme en une élégante princesse offrant une superbe performance vocale aux côtés de ses danseuses. Minnie suit avec une reprise de "DHALIA" mettant en avant ses talents de pianiste dans un tableau passionnel, orné de fleurs. Soyeon foule ensuite la scène avec son titre "PSYCHO" adoptant un style rock et rebelle, contrastant énormément avec les concepts précédents de Miyeon et Minnie. Shuhua, quand à elle, danse sur la chanson "BOYS" de Britney Spears sortie en 2001, avec une chorégraphie sexy et à l'image d'une femme forte. Enfin, Yuqi chante "COULD IT BE" accompagnée de sa guitare puis d'une chorégraphie légère, un titre exclusif pas encore sorti officiellement.



Une union naturelle avec le public

(G)I-DLE maintient une interaction constante avec son public tout au long du concert. Elles encouragent les fans à chanter avec elles pendant leurs performances solo, affichant même les paroles sur les écrans pour faciliter le partage. Leur aisance avec l'anglais est particulièrement appréciée dans ces moments et les membres prennent le temps (peut-être un peu trop...) pour communiquer leur pensée. On apprécie l'effort de Yuqi, Miyeon et Minnie qui récitent quelques phrases en français, un exercice pas évident qui ne serait pas tenter par beaucoup d'autres artistes étrangers !


Pendant l'une des interludes vidéo, ce sont les NEVERLANDS qui ont eu l'occasion de montrer leur talent de danseurs avec un tutoriel vidéo des mouvements emblématiques des chansons de (G)I-DLE.






Groupe sud coréen (G)-IDLE au Zénith de Paris
(c) KARAOME - Louise Audry


Après une heure de show...

Le concert reprend de nouveau avec le groupe au complet et avec les titres énergiques "All Night", "The Baddest", "POP/STAR", "MY BAG", "TOMBOY", suivis de "I'm the TREND" et "Oh my god".


L'énergie est à son comble, les sonorités rock des premiers morceaux redynamisent la foule après les solos variés et (G)I-DLE clôture le show avec "I DO". Un choix surprenant qui fait un peu tomber la fin du concert à plat même si le public n'a pas ménagé ses applaudissements et ses acclamations.


Groupe sud coréen (G)-IDLE au Zénith de Paris
(c) KARAOME - Louise Audry
Un concert énergique et mémorable

Ce premier concert de (G)I-DLE en France a été un triomphe. Les performances solo des membres, l'interaction constante avec les fans, la discographie variée du concert et l'enthousiasme du public ont laissé une impression indélébile. (G)I-DLE a conquis le cœur des fans français qui espèrent les revoir plus souvent de passage en Europe.

 

Retrouvez l'ensemble des clichés de cette soirée dans notre GALERIE PHOTO !


Toute l'équipe de KARAOME tient à remercier AEG France, CUBE Entertainment et (G)I-DLE pour avoir rendu ce live report possible.

207 vues

Comments


bottom of page