top of page

Stray Kids en tête d'affiche de l'édition française du Lollapalooza !

Ce vendredi 21 juillet, l'édition française du Lollapalooza ouvrait ses portes avec un line-up particulièrement varié dont Stray Kids, premier artiste sud-coréen à s'y produire !

(c) KARAOME - Louise Audry

L'année 2023 est la 5ème édition du festival Lollapalooza Paris, qui se déroule sur trois jours à l'Hippodrome de Longchamp. Même si les portes du festival ouvrent à 15h, il fallait s'armer de patience pour les atteindre puisque les organisateurs ont annoncé pas moins de 170,000 visiteurs sur trois jours !


Stray Kids en tête d'affiche !

Stray Kids, Damso, Lindsey Stirling ou encore Niska. Voir ces noms les uns après les autres peut sembler très aléatoire et pourtant ce sont les têtes d'affiches de cette journée d'ouverture. Le programme nous annonce que ces quatre artistes vont se produire à tour de rôle sur les deux scènes principales avec des performances de minimum une heure ! Stray Kids devient ainsi le premier groupe de K-pop à performer pour l'édition française du Lollapalooza !


Lightstick devant la Tour Eiffel
(c) KARAOME - Louise Audry

Face aux nombreuses demandes, les organisateurs ont accepté, quelques jours avant le début du festival, la présence des lightsticks. Ce qui a, bien évidement, soulagé et ravit les Stays. Ces derniers ont répondu présents à l'appel, prenant d'assaut l'Hippodrome ! Il faut dire qu'il est rare de voir Stray Kids en concert en Europe. En effet, les divers épisodes de pandémie ont écourté sa première tournée mondiale, "Unveil Tour I am", en 2019 tandis que la seconde, "MANIAC", en 2022, ne présentait aucune date européenne. Il faudra attendre avril dernier pour l'applaudir lors de son passage sur la scène du Music Bank.


Une performance puissante et dynamique !

Le début du concert annonce la couleur ! “Venom” et “Maniac” ouvrent les hostilités. Les pattes d'araignées mécaniques qui arborent les côtés de la scène, accompagnées par des effets visuels, vidéos et écrans en hauteur, ne sont pas sans rappeler la qualité de show qu'offre Stray Kids à chacun de ses concerts. Tous les moyens ont été mis en œuvre pour rendre cette performance historique et inoubliable pour l'ensemble du public !

Stray Kids au Lollapalooza
(c) KARAOME - Louise Audry

Après deux premiers titres, le groupe profite d'une pause pour présenter ses membres, les uns après les autres. Avec une petite surprise : depuis le Music Bank, les huit artistes ont appris quelque mots de français ! Le concert reprend, ensuite de plus belle, avec trois titres phares de la discographie de Stray Kids : "Thunderous", "Domino" et "God's Menu". Malheureusement, des soucis techniques semblent faire leur apparition. En effet, la musique devient de plus en plus faible tout comme les voix des artistes. Mention spéciale à l'équipe technique qui se montre particulièrement réactive et efficace puisque ces problèmes disparaissent après ces trois morceaux. La performance n'en reste pas moins impressionnante, boostée par des chorégraphies dynamiques et des décors époustouflants... Au plus grand bonheur des Stays qui n'en finissent plus de montrer leur engouement !


C'est alors au tour de 3RACHA, sous-unité de Stray Kids, de voler les lumières de la scène le temps d'une chanson : "HEYDAY" ! Bangchan, Changbin et Han offrent une performance de rap qui n'a rien a envié aux rappeurs français passés plutôt dans la journée ! De quoi asseoir le potentiel international de la formation ! Les autres membres du groupe vont, ensuite, les rejoindre pour quatre titres issus de leur dernier nouvel album, "5-STARS": "S-Class", "Topline", "Superbowl" ainsi que "ITEM". L'occasion de dévoiler des chorégraphies encore méconnues, offrant un brin d'exclusivité aux 60 000 personnes venues acclamer la formation !


Stray Kids va par la suite marquer une pause supplémentaire pour prendre le temps de discuter avec les Stays qui démontrent une passion sans égale ! La ferveur est telle que BangChan guide, depuis la scène, les équipes de secours venues aider certain fans malades. Il ne cesse d'ailleurs de répéter : "Sécurité avant tout, donnez vous de l'espace, faites attention à vous s'il vous plait". Particulièrement proche de son public, SKZ fait passer le bien-être de ce dernier avant sa performance. Un show est un moment d'échange, de complicité et les membres de Stray Kids l'ont parfaitement compris ! Une nouvelle fois, l'organisation du Lollapalooza fait preuve d'une réactivité sans faille.


Stray Kids entame ensuite un voyage dans le passé avec les morceaux, "Lonely St", "Cheese" et "Superboard" issus du mini-album, "MAXIDENT", sorti en 2022. Puis, en remontant toujours plus loin, la formation enchaîne avec les titres "My pace" et "Miroh". Véritables piliers dans la discographie du groupe, ces deux chansons permettent aux Stays d'accompagner le groupe, créant un véritable moment de communion. L'émotion se fait sentir sur scène alors que les fans donnent de la voix avec le fameux "STRAY KIDS OUH", cri de ralliement issu du refrain de "Miroh". Nul doute que cette complicité restera gravé dans les mémoires de chacun ! Au total, Stray Kids va performer plus quinze titres pendant plus d'une heure, concluant avec "Haven" accompagnée d'un magnifique feu d'artifice.

Cette journée épique du Lollapalooza Paris restera à jamais gravée dans les mémoires des fans. Stray Kids, premier groupe sud-coréen à fouler la scène du festival français, a livré une performance puissante et dynamique, envoûtant le public dès les premières notes.

La présence des Stays, venus en masse, a témoigné de leur amour inconditionnel pour le groupe. Malgré quelques soucis techniques, l'énergie contagieuse et la complicité entre Stray Kids et son public ont créé une communion inoubliable.


(c) KARAOME - Louise Audry

43 vues

Comentários


bottom of page